IMG-20210303-WA0099_edited.jpg

Crédit fiable

Un Prêt qui vous assure un Meilleur Lendemain

L'assurance protège votre Famille & vos Biens

Veuillez noter que lors d'une demande de crédit, le plus important est la garantie que l'emprunteur doit faire avant de recevoir le prêt. L’assurance emprunteur offre une protection pour votre famille et pour vos biens (matériels et immatériels).

En effet, l'invalidité, l'incapacité de travail ou la perte d'emploi sont autant d'événements qui peuvent entraîner des difficultés pour rembourser votre prêt. Ces risques peuvent être couverts par une assurance, tout comme le risque décès. Dans ce dernier cas, l'assureur verse le capital restant dû au décès de l'emprunteur.  A défaut d'assurance, cette obligation reviendra aux héritiers (les membres de la famille) de l'emprunteur ou conduira à une confiscation de ses biens pour honorer sa dette.

 

 

Du point de vue de la loi, l’assurance emprunteur n’est peut être facultative, à l’inverse de l’assurance auto ou l’assurance habitation (qui sont des obligations). Mais dans la pratique, il est pratiquement impossible de décrocher un prêt sans assurance, sauf si l’emprunteur met ses biens en garantie et cette possibilité n’étant généralement proposée qu’aux détenteurs d’un patrimoine important. Le plus important pour nous est la sécurité de l'emprunteur et de ses biens.

L'assurance couvre vos arrières en cas de danger

L'assurance emprunteur vous protège, vous et votre famille. Elle prend en charge le remboursement de l'intégralité de votre prêt une fois que le besoin se fait ressentir. Cela vous permet d'éviter la mise en œuvre des garanties, telles que le cautionnement et l'hypothèque, qui pourrait conduire à la vente de votre bien. L'assurance peut couvrir différents risques dont :

1. La garantie en cas d'invalidité ou incapacité de travail

Elle prend en charge le remboursement des échéances si, à la suite d'une maladie ou d'un accident, vous vous trouvez en incapacité d'exercer votre activité professionnelle ou tout autre activité de façon non définitive ou partielle.

Image de Olga Kononenko

Émilia, une professionnelle de la coiffure qui après sa formation a effectué une demande de prêt de 20.000 Euros sur une durée de 60 mois auprès de notre structure pour l'inauguration de son atelier. Elle a bénéficié de son emprunt après avoir souscrit à l'assurance en paiement uniquement de 550 Euros (ce qui couvre toute la durée de remboursement de son emprunt).

Trois ans plus tard, en Mars 2017, suite à des complications de santé, Émilia n'était plus en mesure de mettre la main à la pâte et ne pouvait plus rembourser ses mensualités. Dès lors, la compagnie d'assurance à rembourser l'intégralité des mensualité et elle n'était plus redevable envers notre structure. Après son rétablissement, Émilia a pu repartir sur de nouvelles bases et a même bénéficier

d'une nouvelle offre de prêt chez nous.


Qu'aurait-elle fait sans sa compagnie d'assurance ?

2. La garantie en cas de perte d'emploi

L'assurance a pour objet la prise en charge de tout ou partie des remboursements en cas de chômage, sous certaines conditions.

Monsieur Legrand est ouvrier du BTP. Il a souscrit un prêt immobilier de 35.000 Euros sur une durée de 72 mois et une assurance emprunteur pour garantir son prêt. Son contrat définit l'incapacité temporaire de travail comme l'inaptitude à exercer sa profession.


Le 1er octobre 2019, Monsieur Legrand se casse la jambe. Il ne peut pas rester debout sans béquilles pendant 4 mois. Il est donc dans l'incapacité d'exercer sa profession. Son assurance a pris en charge son crédit.

Sans emploi, qu'aurait fait Monsieur Legrand s'il n'avait pas souscrit à une assurance emprunteur pour son prêt ou s'il avait opté pour un paiement mensuel de prime à la compagnie d'assurance ?

Image de SAMS Solutions

3. La garantie en cas de décès

L'assurance couvre non seulement le décès, mais aussi les cas d'invalidité extrêmement grave, appelée "perte totale et irréversible d'autonomie" (PTIA).

auto-3734396_1920.jpg

Monsieur Jean-Paul un docteur généraliste, souscrit une assurance emprunteur pour un prêt personnel de 50.000 Euros sur 84 mois contracté auprès de notre structure. A la suite d’un accident de voiture, le 10 janvier de l’année 2020 il se retrouve en incapacité totale de travail et ne pouvait plus rembourser des mensualités.

En raison de sa souscription en paiement uniquement à l'assurance (avant l'obtention de son emprunt), sa compagnie d'assurance à rembourser le reste de ses mensualités.

 

À défaut d'assurance emprunteur, ses biens matériels dont son établissement médical et son domicile devaient être saisis pour le rembourser de sa dette et sa famille sera à la rue.

Le plus important pour nous est la sécurité de nos emprunteurs et cela même dans les moments les plus sombres. Ainsi, protéger leurs arrières devient une obligation pour nous ...

L’intérêt de l’assurance emprunteur pour l’emprunteur

 

Souscrire un prêt implique de pouvoir le rembourser. Mais lorsque l’emprunt prévoit une durée de remboursement échelonnée sur une longue période, l’incertitude devient un facteur gênant aussi bien pour l’emprunteur que le prêteur. C’est précisément pour garantir que le remboursement sera effectué quoi qu’il se passe qu’existent les assurances emprunteurs, également appelées assurance prêt ou assurance-crédit. L’assurance permet de couvrir les risques d’une diminution soudaine et non prévue des revenus, que celle-ci résulte d’une maladie, d’un accident, d’une perte d’emploi ou de n’importe quel événement de la vie.

Lorsqu’un imprévu intervient, l’assureur prendra lui-même en charge le remboursement de la part du capital restant due, à laquelle ne peut plus faire face l’assuré emprunteur. Cette solution est d’autant plus importante qu’elle permettra souvent d’éviter d’actionner des garanties lourdes de conséquences en cas de survenance d’un imprévu, par exemple une hypothèque ou le cautionnement, dont les risques peuvent être la saisie pure et simple du logement.

L’intérêt de l’assurance emprunteur pour le prêteur

Si l’emprunteur (vous) a la garantie de voir sa compagnie d’assurance prendre en charge le remboursement du crédit restant dû en cas de gros imprévu, le prêteur (nous Crédit Fiable) dispose quant à lui de la certitude de voir son prêt remboursé. Cette garantie n’est pas négligeable au regard des risques encourus, principalement lorsque la durée d’emprunt s’effectue sur une longue période, et même si le prêteur prend toutes les mesures préalables de vérification de la solvabilité de l’emprunteur.

Type de souscription à l'assurance recommandé

Généralement nous avons deux types de souscription à l'assurance emprunteur dont: la souscription en paiement unique et celle en paiement mensuel de prime à la compagnie d'assurance. Pour leur sécurité, la souscription en paiement unique est celle que nous exigeons pour tous nos emprunteurs. Elle se fait par souscription en groupe de plusieurs emprunteurs dont chacun d'entre eux aura à payer un frais unique pour l'assurance de son prêt durant tout son remboursement. Ce frais unique est obligatoire et doit être payé avant l'obtention du prêt (elle ne peut pas être inclus dans les mensualités). En raison de la souscription en groupe, la compagnie d'assurance accorde une échéance de 72h pour la validation des assurances et en cas de non respect des délais, elle rejette simplement le dossier concerné. Ce type de souscription est le meilleur et permet à l'emprunteur d'économiser jusqu'à 85% de frais d'assurance.

À l'encontre de la souscription par paiement unique, celle en paiement mensuel de prime représente entre 1% à 3% du montant emprunté et s'ajoute aux mensualités. Ce type de souscription se fait par emprunteur et coûte très cher sur un bilan général. De plus sa validation se fait par le paiement de 1,75% de la totalité des primes d'assurance à la compagnie avant l'obtention du prêt. En cas de situation de vie complexe, il sera difficile voire impossible pour l'emprunteur de rembourser ses mensualités et les primes d'assurance.

 

D'où la souscription par paiement unique est celle exige pour le bien de l'emprunteur, celui de sa famille et de ses biens.